Novantura

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 30 mars 2006

Le nouveau web au service de la formation (présentation PowerPoint mars 2006 et fichier MP3 )

"Voici venu le temps de l'apprenance ! L'évolution technologique qui s'impose à travers les nouveaux outils du web s'inscrit tout droit dans le nouvel art d'apprendre, propre à nos sociétés dites cognitives.
Cette conférence est le point de départ de l'interrogation sur les utilisations de ces nouveaux outils dans la dynamique apprenante. Nous introduirons a cette occasion, le plus souvent possible à travers des exemples concrets et des sites sur le web, les notions d'informatif à vocation didactique et d'informatif interactionnel."


Je mets à votre disposition le support de la conférence de Novantura d'environ une heure trente (temps de parole sans débat), présentant les nouveaux outils du web et ses usages en formation initiale et professionelle et donnée au Centre des Technologies Nouvelles de Caen, dans le cadre de la journée du 23 mars 2006 : "LE NOUVEAU WEB : TECHNIQUES ET USAGES - Blogs, Wikis, RSS... : effet de mode ou réalité professionnelle ?"

Le fichier pdf que vous allez télécharger est sous licence Creative Commons 3P, à savoir : paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification.
A partir de là vous êtes libres de reproduire, communiquer et distribuer cette présentation comme bon vous semble.

Pour la télécharger c'est par .

Vous pouvez également télécharger l'intégralité de ma conférence en audio au format MP3 (attention, le fichier fait 91 mégaoctets !!!) ici.

mercredi 15 mars 2006

Sois-toi, comme tout le monde ! (de retour des 6e rencontres du FFFOD)

Me voilà de retour des très denses journées de 6e rencontres du FFFOD : "La FOAD au carrefour des chemins", qui se sont déroulées à Bordeaux du 8 au 10 mars 2006.

Pas mal de contacts, de discussions, de questionnements... et d'inquiétudes sur le métier du formateur, dans une société "cognitive", de la formation tout au long de la vie et de l'apprenance. Mais surtout dans la société de l'information redondante, où le couper-coller informationnel, auto-informatif, semble être une façon de savoir prisée par un public de plus en plus nombreux.

Voilà que la modernité de la FOAD, pas encore sédimentée, est déjà dépassée par les nouveaux usages technologiques, par une "googlisation" des savoirs en ligne, par les pratiques d'auto-production collaborative de savoir (notamment par les wikis).
Comment documentalistes et formateurs, travailleurs de l'information et de l'éducation formelle, pourront évoluer dans leurs compétences, dans leurs offres de service, pour accompagner l'évolution d'une société dite cognitive ?
Et surtout, pourquoi ? Il y a-t-il quelque part une nécessité, un devoir d'aide à la formalisation des savoirs ? Où ces inquiétudes seraient tout d'abord des inquiétudes corporatistes ?

J'étais allé à ces trois jours en tant que participant "anonyme". Mais le hasard en a décidé autrement.
Complice la feuille d'info "Le quotidien des 6" rencontres", distribuée chaque jour au participants, et surtout son rédacteur en chef Jean Pionnier (directeur de la publication Revue d'Etudes), j'ai écrit l'éditorial de la fin des rencontres, que voici ci-dessous.

lire la suite

jeudi 2 mars 2006

Interview de Pascal Saunier, fondateur de PSCI (17 décembre 2005)

Pascal Saunier, fondateur de PSCI, est depuis des années une figure importante dans l'articulation entre référentiels des compétences et mise à distance de la formation.

Ce consultant, à l'origine du projet "Formalliances" pour deux enseignes de la distribution de produits électroménagers, est, avec son équipe, au coeur d'une démarche de sensibilisation des branches professionnelles et des OPCA, pour les amener à la prise en compte des TIC dans le processus d'information sur la formation, le positionnement en ligne à partir du référentiel de compétences et la mise à distance de la formation.

Un précurseur, à la fois réaliste et visionnaire, comme on les aime chez Novantura.
Nous l'avons interrogé en exclusivité pour vous.
Pour télécharger l'interview c'est par ici.

mercredi 1 mars 2006

L'économie Sociale de A à Z

Le hors-série pratique n.22 d'Alternative Economiques est dédié à "L'Economie sociale de A à Z".

L'éditorial de Jean-François Draperi et Philippe Frémeaux me permet de positionner l'une des préoccupations principales de Novantura, à savoir la capacité de la société à développer une économie autre que capitalistique ou publique.

"Au sein de l’économie marchande, de nombreuses entreprises poursuivent d’autres objectifs que d’enrichir des actionnaires. Coopératives de production, banques mutualistes et coopératives, mutuelles d’assurances ou de santé sont certes tenues d’équilibrer leurs comptes pour assurer leur pérennité, mais leur réussite ne se mesure pas au niveau de leurs résultats. Leur but premier est de satisfaire leurs adhérents, associés ou sociétaires. Elles montrent en actes que la force du nombre peut se révéler plus forte que le pouvoir du capital. Elles font pénétrer du collectif, du « public » dans le « privé »."

lire la suite