L'occasion me fut données par Brigitte Juanals, responsable du master2 IDEMM à l'université de Lille3.

Le défi était de taille : présenter le web à vocation sociale dans les pratiques de formation et de professionnalisation, tout en :
  • formant à un outils de production : wikini ;
  • développant une réelle dynamique collaborative de groupe, en jouant sur les interactions individu-groupe ;
  • faisant produire des définitions sur la thématique du module de formation ;
  • permettant aux apprenants d'aller plus loin dans la conceptualisation des enjeux.
Le tout en quatre séances de 16 heures, quatre vendredis après-midi de suite (il m'avait été démandé de ne pas donner du travail à la maison).

A tout cela s'ajoute l'ultérieure demande de la part de Stéphane Chaudiron, responsable du master2 Prisme (les deux masters sont issus d'un tronc commun, le master ICD) de « prendre » également son groupe et de le mélanger avec le groupe IDEMM.

Ah, la gestion de la complexité et des contraintes horaires, sans bien sûr toucher aux objectifs ! Possible ?
Oui, certainement, avec quelques réajustements et sacrifiant un peu à la qualité globale du dispositif.

Quelques éléments pédagogiques pour la réalisation de la mission :
  • Une conférence initiale portant sur la thématique du module de formation, puis des apports de connaissances par des parcours guidés sur le web ;
  • Un choix de mots à définir, fait par les apprenants ;
  • La création de groupes thématiques, travaillant sur un ensemble de mots ;
  • La définition d'un superviseur pour chaque mot, extérieur au groupe et jouant le rôle de référent qualité ;
  • Un enjeux réel : le développement du wiki de Novantura.
La mission fut portée à bien par votre serviteur et l'ensemble des apprenants des deux masters.
Elle fut pour moi la base de développement d'une autre action actuellement en cours pour le DUFA (diplôme universitaire de formation d'adulte) de l'université Jules Verne (Amiens).

Voici quelques réflexions des apprenants des masters, à partir de leurs évaluations :

L’approche peu traditionnelle de ce cours nous a permis de mettre en pratiques les notions théoriques vues auparavant et de nous retrouver ainsi dans un contexte de collaboration concret.

La répartition en groupe nous a permis de faire l'expérience d'un travail collaboratif de production d'information en tenant compte des critères de réception de celle-ci. En effet, nous sommes plus habitués à produire des «avis» dans des pages type blog que des définitions exploitables.

A mon sens, ce cours a été globalement bénéfique dans le mesure où l’exercice a constitué une application pratique et concrète d’un nouveau mode de travail et d’édition dont on avait vu les enjeux et les pratiques sous un angle exclusivement théorique dans le cadre de notre formation.

Bien sûr, le peu de temps donné pour ce travail, la difficulté de travailler en groupe alors que l'enseignement scolaire et académique privilégie les positionnements et les dynamiques individuelles, le manque d'approfondissement conceptuel de certains sujets à peine entrevus dans les parcours guidés, sont également signalés.

Le travail fait montre néanmoins le potentiel du wiki comme dynamique apprenante au sens de l'apprenance sociale : des pratiques collaboratives de formalisation des connaissances qui seraient très utiles à développer rapidement (vu les enjeux sociaux et économiques) dans les structures de formation et les entreprises.

J'ai juste un regret.
Depuis plusieurs mois je cherche de faire passer aux organismes de formation ce message (contacts de face à face, appels téléphoniques) et voilà que mes premières interventions sont faites dans deux universités, alors que ces dynamiques sont fondamentales à mettre en place pour une modernisation de l'organisation même du travail et de la gestion des compétences.

Voilà que ce n'est qu'à l'université que j'ai pu finaliser cette démarche (et cela continue avec le DUFA d'Amiens).
Je lance un appel du coeur aux organismes de formation et au responsables de formations des entreprises : si réussir à faire travailler des gens ensemble et à leur faire produire des connaissances (de tout type et tout niveau) vous intéresse et vous en percevez les enjeux, contactez-moi pour que je vous présente en détail la démarche.

Approfondir :
Le contenu de ma formation pour l'université de Lille3 est sur le site d'Ars Industrialis, l'association de philosophie politique sur les « technologies de l'esprit » dont je suis membre actif :

Le wiki de Novantura est à votre disposition ici.
Les définitions des Masters2 sont finalisées.
Le travail des apprenants du Dufa d'Amiens (les définitions à créer) est en cours.

Pour recevoir chaque lundi, par mail, la Lettre, me contacter.

Adrien Ferro Consultant en Formation, Professionnalisation et Réseaux
Président de l'association Novantura