Je voulais discuter avec lui sur la relation, que je perçois forte, entre le knowledge management et le web à vocation sociale, mais il avait disparu aussitôt son intervention terminée. Voilà donc l'occasion de confronter nos réflexions.

Mais avant, il me surprend. Je savais qu'il était un assidu lecteur de mes écrits... mais à ce point ! A peine rencontrés, il me dit : "C'est pour vous. Vous verrez, je vous cite."

Le "pour vous" était la dernière édition de son best-seller "Manager la formation", arrivé cette année à sa 7e édition. Et en effet c'est la première fois que les nouveaux outils du web sont présentés dans cet ouvrage.
Certes, cela reste, dans le cadre du livre, à l'intérieur de inventaire à la Prévert des méthodes pédagogiques (Chapitre 7). Mais quand même !
La reconnaissance d'outils et d'usages aspécifiques à la formation, comme pouvant s'inscrire dans des dynamiques modernes d'apprentissage est, de la part d'un professionnel reconnu et à partir d'une œuvre de référence, un moment de la sensibilisation des entreprises à un nouvel art d'apprendre et de faire apprendre ensemble.

L'urgence est pointée dans le livre :

Parmi les 15 « anciens » pays européens, puisque les pays récemment admis dans l'UE ont une histoire et des problèmes spécifiques, nous sommes celui qui a le plus de jeunes sortant sans formation du système scolaire (160 000 par an), et l'un de ceux dans lequel le niveau de qualification de la tranche d'âge 45/60 ans est la plus faible.

Hélas pour les ténors de la modernisation de la formation, nous sommes aussi le pays où l'ADSL et le haut débit sont les plus développés AU MONDE en terme de pourcentage de connectés par habitants
.
Par contre, selon l'OCDE, nous sommes parmi les derniers des 15 "anciens " pays européens pour l'utilisation du réseaux Internet en formation initiale et professionnelle. Nous sommes aussi le pays AU MONDE où le pourcentage blog / habitants est le plus élevé.

Comment ne pas présumer alors que formation initiale et professionnelle en France vivent dans leur propre monde, au service de prescripteurs pas toujours clairs dans leur connaissances du sujet et dans leurs intentions, et non pas des usagers. Comment ne pas les penser enfermés dans leur bocal institutionnel, inféodé au tiers payant permis par la taxe, pendant que le monde "du dehors" bouge (attention, je ne suis pas en train de dire qu'il suffit d'utiliser un blog pour faire de la formation, ok ?).

Peut être qu'il faut voir dans la réforme de la formation professionnelle quelques pistes de changement...
Peut-être... mais alors surtout dans la formation des salariés d'entreprise.
Pour les publics les plus défavorisés, ce que j'observe depuis quelques années en terme de formation d'acteurs, la déconfiture des PAT (points d'accès à la téléformation) dans de nombreuses régions, l'incapacité des grandes institutions de créer des partenariat de service, me laisse grandement perplexe.

Honoré des nombreux renvois à mes travaux, je ne peux qu'encourager Alain Meignant à poursuivre sa réflexion sur la convergence entre web à vocation sociale et entreprise apprenante, web 2.0 et gestion des compétences.

Mon espoir, le concernant et concernant les dynamiques de professionnalisation que je défends au sein de l'entreprise, est que la version 8 de "le management de la formation" souligne la révolution du web sémantique et coopératif (les deux aspects forts des technologies du web 2.0) comme moment important dans l'histoire des entreprises communicantes.
Avec une conviction : ces entreprises seront les seules qui résisteront aux mutations imposées à tous par les impératifs de la mondialisation (durable ou pas, sociale ou ultracapitalistique, c'est selon, le futur est ouvert).

D'accord Alain ? A moins que je sois obligé d'écrire un chapitre spécifique dans la future édition de votre livre ! :)

Approfondir :

Lire les intéressantes conclusions d'Alain Meignant à cette 7e édition : "Manager après la réforme ? Manager malgré la réforme ?" .

Les services de Novantura pour la modernisation de votre formation ou vos dynamiques de professionnalisation en entreprise.
Nos prochaines interventions.

Pour recevoir chaque lundi, par mail, la Lettre, me contacter.

Adrien Ferro Consultant en Formation, Professionnalisation et Réseaux
Président de l'association Novantura