Le hors-série pratique n.22 d'Alternative Economiques est dédié à "L'Economie sociale de A à Z".

L'éditorial de Jean-François Draperi et Philippe Frémeaux me permet de positionner l'une des préoccupations principales de Novantura, à savoir la capacité de la société à développer une économie autre que capitalistique ou publique.

"Au sein de l’économie marchande, de nombreuses entreprises poursuivent d’autres objectifs que d’enrichir des actionnaires. Coopératives de production, banques mutualistes et coopératives, mutuelles d’assurances ou de santé sont certes tenues d’équilibrer leurs comptes pour assurer leur pérennité, mais leur réussite ne se mesure pas au niveau de leurs résultats. Leur but premier est de satisfaire leurs adhérents, associés ou sociétaires. Elles montrent en actes que la force du nombre peut se révéler plus forte que le pouvoir du capital. Elles font pénétrer du collectif, du « public » dans le « privé »."

lire la suite