Novantura

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 27 octobre 2013

25 octobre 2013. Vers la fin de la consistance ?

Découvrez sur la page de Rexistences ma lecture du jour sur l'accélération du monde et le manque de temps ressenti par le modernes, depuis Internet Actu. Avec une introduction de mon cru.

lire la suite

lundi 28 novembre 2005

Prendre ses distances

Pourquoi ses et non pas sa ?

Parce que distance est plurielle.
Il s'agit par là de la comprendre comme variation d'une relation. A l'autre, à l'objet visé, au réel.
Distance comme possibilité de choix du/des trajet(s).
Et, dans cette variation, cette "tolerrance"(1) vis-à-vis de la chose pre-donnée, s'ouvre la possibilité d'une rencontre épaissie, d'une mise entre parenthèse de ce que nous supposons savoir, le nez collé à notre petite fenêtre.

Distance, comme modalité d'existence propre a l'être humain, distance comme ouverture, distance comme vie.

lire la suite