Novantura

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 7 septembre 2007

L'entreprise est-elle fair-play ?

L'entreprise française est-elle génératrice de souffrance au travail, ou la cause de cette souffrance doit être recherchée ailleurs ? Et, dans tous les cas, que fait l'entreprise face à ce phénomène ?

On peut se poser ces questions, en se faisant écho des livres et des articles qui en appellent à une meilleure prise en compte de l'humain dans l'entreprise, elle-même prise entre la mondialisation de l'économie, avec ses exigences, et une société où les individus ne jouent plus le jeu du collectif, tout en étant plongés dans le désarroi du chacun pour soi.

lire la suite

mercredi 15 mars 2006

Sois-toi, comme tout le monde ! (de retour des 6e rencontres du FFFOD)

Me voilà de retour des très denses journées de 6e rencontres du FFFOD : "La FOAD au carrefour des chemins", qui se sont déroulées à Bordeaux du 8 au 10 mars 2006.

Pas mal de contacts, de discussions, de questionnements... et d'inquiétudes sur le métier du formateur, dans une société "cognitive", de la formation tout au long de la vie et de l'apprenance. Mais surtout dans la société de l'information redondante, où le couper-coller informationnel, auto-informatif, semble être une façon de savoir prisée par un public de plus en plus nombreux.

Voilà que la modernité de la FOAD, pas encore sédimentée, est déjà dépassée par les nouveaux usages technologiques, par une "googlisation" des savoirs en ligne, par les pratiques d'auto-production collaborative de savoir (notamment par les wikis).
Comment documentalistes et formateurs, travailleurs de l'information et de l'éducation formelle, pourront évoluer dans leurs compétences, dans leurs offres de service, pour accompagner l'évolution d'une société dite cognitive ?
Et surtout, pourquoi ? Il y a-t-il quelque part une nécessité, un devoir d'aide à la formalisation des savoirs ? Où ces inquiétudes seraient tout d'abord des inquiétudes corporatistes ?

J'étais allé à ces trois jours en tant que participant "anonyme". Mais le hasard en a décidé autrement.
Complice la feuille d'info "Le quotidien des 6" rencontres", distribuée chaque jour au participants, et surtout son rédacteur en chef Jean Pionnier (directeur de la publication Revue d'Etudes), j'ai écrit l'éditorial de la fin des rencontres, que voici ci-dessous.

lire la suite

dimanche 4 décembre 2005

E.learning et télétravail, même combat (perdu ?)

Depuis une présentation du télétravail chez IBM, que j'avais sollicitée il y a quelques années dans le cadre d’une conférence à la Cité des Sciences à Paris, il ne semble pas que nos concitoyens aient vraiment adopté cette modalité de travail.

Peut-être le fait que nous soyons le peuple au monde qui travaille le moins a son influence.
Pourquoi faire du télétravail si l’on reste autant à la maison (surtout devant la télévision, nous disent les statistiques de l’après 35 heures) ?
Quel besoin alors de négocier un temps de télétravail, sinon de télétravailler à longueur de semaine ?

Le rapport de décembre 2004, commandité par le Ministère des Affaires Sociales, du Travail et de la Solidarité au Forum des droits sur l’Internet « Le télétravail en France », se pose clairement la question de savoir « si le télétravail en France est possible ».

lire la suite