WikiDeNovantura

Autoformation

PagePrincipale :: DerniersChangements :: DerniersCommentaires :: ParametresUtilisateur :: Vous êtes ec2-34-204-203-142.compute-1.amazonaws.com
AUTOFORMATION (n. f.), mot féminin

Du grec soi-même et du latin "formare" action entraînant l'apparition de quelque chose qui n'existait pas auparavant

Autoformation (ou auto-formation)

Pour un individu:
- Moyen d’exercer son « pouvoir d’agir » sur son processus d’apprentissage(a) et de formation(b) (acteurs, dispositif et ressources).
- Action de s’instruire ou de s’éduquer par soi-même en exploitant différents types de ressources disponibles.

Dans le cadre d’un dispositif organisé en formation ouverte et à distance (FOAD):

1) l’individu Apprenant:
- met en œuvre des méthodes de communication asynchrones, synchrones ou mixtes (téléphonie, visioconférence, courriels... Elearning).
- travaille seul,
- ou en lien (lien social) avec ses pairs et ses (formateurs-tuteurs).
en fonction d’objectifs de formation identifiés et à partir de ressources adaptées (contenu, accessibilité).

2) Le lieu d’apprentissage peut se situer:
- au domicile,
- ou sur le lieu de travail,
- ou dans un centre de formation prévu à cet effet (v. Ateliers Pédagogiques Personnalisées APP ),
- ou n'importe oû
dés lors que les moyens de communication nécessaires sont disponibles.

3) Le temps d'apprentissage est déterminé par:
- l'apprenant lui-même qui en est le maître et le responsable. Il travaille de façon autonome.

4) Le contrôle de l'apprentissage est individualisé et rythmé par :
- des temps d’auto-évaluation et/ou d’évaluation des acquis,
- éventuellement des points de suivi de la progression (points avec un formateur-tuteur)
et peut-être finalisé par une certification ou un diplôme valorisable socialement et/ou économiquement.

5) Parmi Les ressources de l'apprentissage :
- L’utilisation du Web 2.0 apparait comme une possibilité avec par exemple l’utilisation de l’outil Wiki.
L’apprenant recherche et/ou ajoute de l’information pour acquérir et/ou formaliser du savoir et/ou des connaissances.
Sa contribution à l’élaboration des contenus participe donc à son auto-apprentissage(c), et peut s'inscrire dans une démarche collaborative de professionnalisation. (Site "Novantura, la nouvelle aventure des savoirs et du travail").

Ainsi Apprendre par soi-même se signifie pas apprendre seul.

Remarques

Dans ce cadre précis de la FOAD, on ne parle donc pas d’autodidaxie (v. Le Meur, Georges. Autodidaxie et/ou néoautodidaxie, Séminaire du 10 mars 2001) .
Par contre le développement des nouvelles technologies (NTIC) a permis l'accessiblité de la formation tout en renforçant l'attractivité à l'autoformation pour l'individu (par exemple supports de cours sonorisés).
Il faut aussi s'interroger sur les limites, les avantages et les contraintes de l'autoformation.
(Voir articles liens a-brest.net et ressources algora.org)

Signets

(a)« L’autoformation apparaît ainsi comme un mode d’auto-développement des connaissances et des compétences par le « sujet social » lui-même, selon son rythme, avec l’aide de ressources éducatives et de médiation le plus choisies possibles » DUMAZEDIER, J 1995 ‘Aide à l’autoformation : un fait social ‘ Education permanente N°122.

(b)L’autoformation peut prendre ainsi plusieurs formes (v. la galaxie de l’autoformation, Carré, Philippe), notamment « l’auto-formation éducative » qui fait référence aux pratiques pédagogiques visant à développer et faciliter les apprentissages autonomes, dans le cadre d'institutions spécifiquement éducatives (v. Carré, Philippe, Dictionnaire encyclopédique de l'éducation et de la formation

(c) « Le chemin se fait en marchant », Antonio Machado.

Bibliographie

Carré, Philippe. Dictionnaire encyclopédique de l'éducation et de la formation. Paris : Nathan Université, 1998.

Carré, Philippe. Un état de la recherche sur l'autoformation, Communication au 6ème colloque sur l'autoformation. Montpellier : 5 décembre 2001

Dumazedier, Joffre. Aides à l'autoformation : un fait social d'aujourd'hui in : "L'autoformation en chantiers, Education permanente, n°122, 1997.

Formation Professionnelle, vocabulaire des formateurs. Afpa, collection Carrée.

Sites internet

Espace d'expression du groupe de recherche sur l'autoformation : http://www.a-graf.org/

http://www.educnet.education.fr/dossier/eformation/modularite2.htm
http://www.a-brest.net/article965.html
http://www.ressources.algora.org/vitual/30/article
http://www.novantura.com
Commentaires [Cacher commentaires/formulaire]
tou cé, il y a
-- NovanturaAssociation (2007-10-27 16:36:27)
Plan intéressant.
-- FouadYousfi? (2007-10-27 16:44:59)
Mettre le titre "site Internet" en gras
Réduire les interlignes dans le paragraphe réf biblio
Introduire des séparateurs de chapitres en définition / résumé / références
Détailler la pertinence des sites choisis ou les introduire dans le texte par exemple les définitions dans le § définition
-- DelphineLecorche (2007-10-27 16:46:54)
Mettre en valeur les mots importants : gras + italique.
Faire resortir les sites en référence : sites Internet en gras (PS : Internet prend une majuscule)
Les guillemets c'est comme les bailises il faut les fermer...."L'autoformation en chantiers....."
-- MohamedaliBechellaoui (2007-10-27 16:48:02)
liens vers les noms cités seraient interressant. Lien du site lycos tombe sur un document qui manque d'explications. dans references biblio un espace de trop entre deux premieres reference.Site internet en gras serait bien car ce n'est aps forcement une reference biblio tel que les livres cités au dessus.
-- LudovicLavarec? (2007-10-27 16:49:37)
Travail intéressant !

Les mots soulignés laissent penser qu'il s'agit de liens hypertextes. Il n'est peut être pas utile d'anticiper ces liens.
Le point de vu de Philippe Carré semble important... Est-il possible d'avoir le point de vu des détracteurs ?
-- AllelBerrahou? (2007-10-27 17:03:36)
+ ouvertures vers d'autres sites
+ structure claire
- partie "résumé" en fin de définition ? ne serait-ce pas mieux d'en faire une intro ?
- liens morts (en cours de construction, sans doute)
-- LaurenceVaillant (2007-10-27 17:09:30)
Ici, certains commentaires sont plus "denses" et approchent une critique sur l'éditorialisation du contenu. Il faut travailler dans ce sens (tout en restant sur la forme, vous aurez l'occasion d'intervenir sur le fond plus tard).

Adrien
-- NovanturaAssociation (2007-10-28 13:05:08)
Camarades E-learner,

-- MohamedaliBechellaoui (2007-11-11 11:52:08)
Bon travail ! Ne pourrait on pas développer plus une partie sur les avantages/inconvénient de l'autoformation ? Avoir plus d'ouverture vers des débats sur l'autoformation dans l'entreprise, dans l'enseignement,.... ?
-- LudovicLavarec? (2007-11-11 11:58:07)
Deux liens redondants : galaxie et le dernier lien sur lycos...
Mais peut être que les possibilités de mise en forme des différents § pourraient être + developpées afin de faire ressortir visuellement les idées majeures de la définition.
-- DelphineLecorche (2007-11-11 15:07:53)
Page d'inscription pour votre choix de définition à partir de laquelle construire votre parcours pédagogique avec liens et syndication de contenu : BlogsPedagogiques
-- NovanturaAssociation (2007-11-14 09:52:07)
(n.f.) redondant avec mot féminin : l'un ou l'autre pas les deux
Définition globale de l’autoformation un peu restrictive car centrée uniquement sur la FOAD, ce qui donne l'impression que l'autoformation ne se pratique qu'à distance alors que cela reste rare.
1) l’individu Apprenant :
Il existe sans doute un ordre plus logique dans le cadre de la formation à distance : travail seul puis on essaye de créer du lien social.
2)où au lieu de oû /dès au lieu de dés
3) Le temps d'apprentissage est déterminé par:
Evoquer le concept d’individualisation.
Si mise en place d’un système de lien social, là l’individualisation est moins prégnante.
Le terme maître de son temps d'apprentissage est un peu fort au vu du 4) où on évoque l'évaluation donc des contraintes imposées par des dates buttoirs d'examens ou de devoirs à rendre.
Remarque sur autodidaxie doit être précisé au début de la définition.
Il est sans doute possible d’ajouter quelques ressources de références sur internet au-delà des ouvrages très intéressants.
Revoir les signets : La lecture des signets n’est pas ergonomique (a et b).
Très bonne idée la citation. !
Le trinôme CMS
-- LaurenceVaillant (2007-11-25 11:19:35)
Vos définitions sont très interessantes et j'ai 2 suggestions à vous soumettre :

1. Dans le paragraphe "pour un individu,..." j'aurai choisi de proposer "action de s'instruire ou de s'éduquer par soi-même" avant "moyen d'exercer son pouvoir d'agir"

2. "L'utilisation de l'outil wiki" :
-- LaurenceMienniel? (2007-11-25 23:29:27)
Un travail fort complet. Bravo

Neammoins la lecture est perturbée par un découpage parfois agressif, qui appauvri la définition d'un mot au "sens" et au contenu "sociétal" fort.
-- MohamedaliBechellaoui (2007-11-26 18:50:42)
La gestion des liens et renvois ( de type (a), (b),..;) pourrait être plus optimale : dès les pemières lignes ("moyen...") j'ai buté car mon esprit s'est focalisé sur la compréhension de ces petits (a) et (b) ... ne pourrait on pas insérer des liens vers les ressources recherchées ? de même lorsque vous mettez "voir articles..." vous pourriez gagner en fkluidité en insérant les liens à cet endroit.
Une petite faute dans la phrase "Ainsi Apprendre par soi-même se signifie pas apprendre seul" il manque le "ne" au lieu du "se".
Ne pensez vous pas également que le ou les tuteurs n'agissent pas sur le temps d'apprentissage ?
L’autoformation est un terme polysémique, souvent galvaudé et utilisé à contresens. Dans les dispositifs de formation, l’autoformation est souvent assimilé à la soloformation (travailler seul), alors que c’est au contraire une activité qui requiert de se former soi même (auto), mais aussi avec les autres et avec les choses. L’approche la plus globale définit l’autoformation comme l’articulation optimale des ressources éducatives, humaines, matérielles au service d’un sujet, jamais sans les autres, mais toujours par lui-même. Vous abordez ces mais de façon trop timide.
Enfin un paragraphe sur les différentes "familles" de l'autoformation (comme le décrit Ph Carré) pourrait enrichir la définition : autoformation intégrale, educative, sociale, cognitive,existencielle.
-- LudovicLavarec? (2007-11-29 10:25:37)
Définition complète et plus claire maintenant. Cependant comme Ludovic je me suis un peu perdue dans les § signets. Par ailleurs, les limites et avantages font référence à de sites qui sont présentés à la fin. N'aurait pas été préférable de les insérer à la suite?
-- DelphineLecorche (2007-12-04 01:13:04)
travail interessant , des liens de sites interessants pour comprendre l'autoformation , une presentation pertinente
-- BoukantarNabil? (2007-12-05 18:25:52)