WikiDeNovantura

Competice

PagePrincipale :: DerniersChangements :: DerniersCommentaires :: ParametresUtilisateur :: Vous êtes ec2-18-212-90-230.compute-1.amazonaws.com

COMPÉTICE



1. Définition
2. Origines
3. Acteurs
4. Taxonomie de COMPÉTICE

5. Apports
6. Limites
7. Prolongements
8. Conclusion
9. Mots clés
10. Sources


1. Définition


COMPÉTICE [1] est un outil de pilotage des projets par les compétences. "Il vise essentiellement à contribuer à la professionnalisation de tous les acteurs qui oeuvrent à l’intégration des TICE (Technologie de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement) dans les pratiques d’enseignement/apprentissage de l’enseignement supérieur.” (Frédéric Haeuw, 2002).

Cet outil pragmatique, en consultation interactive sur le site Educnet, est composé d’un ensemble de fiches de travail. Ces fiches permettent aux acteurs d’établir un auto-diagnostic sur les finalités, les conditions et les compétences nécessaires à la réussite de leurs projets. Il propose des stratégies de solutions autour de différents scénarios.


2. Origines


Cet outil a été élaboré en 2002 par un groupe de travail réuni à l’initiative de la Direction de la Technologie (Ministère de la Recherche) piloté par Frédéric Haeuw (Algora, [2] et [3]). COMPÉTICE fait partie du dispositif mis en œuvre par le Ministère pour accompagner l'innovation pédagogique, notamment celle suscitée par les différents appels à projets Campus Numérique (pour en savoir plus : AMUE).

Véronique Duveau-Patureau, un des membres du groupe de travail, a présenté le projet dans une conférence organisée à Paris le 12 octobre 2001 (voir la vidéo).


3. Acteurs


COMPÉTICE s’adresse en premier lieu à cinq familles d’acteurs des établissements de l’enseignement supérieur ayant des fonctions différentes : les équipes de direction, les chargés d’enseignement, les équipes techniques ou supports, les chefs de projet et les étudiants.

Chacun des acteurs peut réaliser en ligne différents parcours de navigation express, guidés ou libres pour s’auto-évaluer en termes de compétences à mettre en œuvre.


4. Taxonomie de COMPÉTICE


a. Scénarios

Cinq scénarios [4] sont définis en fonction du degré d’intégration des TICE dont l’importance croît avec la mise à distance des apprenants :








b. Compétences

COMPÉTICE détaille les compétences requises par scénario selon la fonction exercée. Il définit quatre groupes de compétences :

auxquels il attribue cinq « états », correspondant à différents niveaux selon le type d’acteur et le scénario.

Les "visualisations graphiques" ou "cibles" issues de cette typologie facilitent la lecture en mesurant les “écarts de compétence” :



5. Apports


La contribution majeure de COMPÉTICE réside dans la définition et l’usage de la taxonomie des cinq scénarios, devenus une référence en matière d’intégration des TICE. Le “modèle COMPÉTICE” est régulièrement repris pour préciser les différentes modalités de la formation ouverte et à distance (FOAD).

COMPÉTICE participe à la reconnaissance institutionnelle de l'ensemble des compétences nécessaires à l’intégration des TICE. Il valorise en particulier des compétences pédagogiques encore peu reconnues en 2002 dans l'enseignement supérieur. Il met en évidence et anticipe les besoins de formation des acteurs en mesurant les “écarts de compétences”. Cette démarche ne s'est cependant pas traduite sur le terrain par une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences du personnel universitaire.

C’est un outil suffisamment général pour être facilement transposable à l’ensemble des personnels concernés par l’intégration des TIC dans l’enseignement et la formation.
Grâce à plusieurs témoignages vidéos d'acteurs publiés sur le site, COMPÉTICE est en lui-même un plaidoyer pour l'utilisation des TICE. Cependant il ne néglige pas les conditions de réussite nécessaires à leur mise en oeuvre, qu'elles soient pédagogiques, organisationnelles, techniques ou managériales.


6. Limites


Elles sont en premier lieu liées à ses objectifs propres : en tant que portail orienté compétences, COMPÉTICE ne s'intéresse pas directement aux outils T.I.C.E.. Il n'a pas vocation à en faciliter l'appropriation. C'est un outil pour accompagner le changement.

Cet outil n'a pas été mis à jour depuis son lancement en 2002. Les retours d’expérience, centralisés dès le départ par le Vidéoscop de Nancy, ne sont pas accessibles en ligne.

Une rapide enquête auprès des personnels en charge de l’intégration des TICE laisse à penser que sa diffusion est restée confidentielle malgré un accès libre sur le site Educnet. Son usage orienté sur les projets TICE ne semble pas correspondre aux attentes concrètes des enseignants dans leur pratique pédagogique.


7. Prolongements


Différents groupes de travail se sont intéressés à l'utilisation des TIC pour la formation, dont :

  1. le “GEM” (Groupe des Ecoles des Mines [10]). Depuis 2003/2005, il s’adresse en priorité aux enseignants et chercheurs des formations supérieures scientifiques et techniques et privilégie l’approche outils par fonctions technico-pédagogiques. Ce portail ne semble pas actualisé.
  2. Lucie Audet, avec son mémoire [11] diffusé en 2009 par le “REFAD” (Réseau d'Enseignement Francophone à Distance du Canada [12]) sur le développement de compétences pour l’apprentissage à distance s’attache aux points de vue des enseignants, tuteurs et apprenants.
  3. le ministère de l’éducation nationale généralise la certification des compétences informatique et internet avec le c2i [13] sur deux niveaux : un niveau 1 général et un niveau 2 avec des spécialisations dont une pour les enseignants.
  4. le GIP-FAR (Groupement d'Intérêt public de Formation de l'académie de Rennes - France) et le FFZM (Fons Formacio Zona Mediterrania - Espagne), dans le cadre des projets européens Leonardo Da Vinci, ont promu et coordonné SME-Learning, projet de transfert d’innovation relatif à la formation innovante dans les PME en Europe. “Le principal objectif du projet est de développer une culture commune de l’innovation en formation dans les PME. L’idée du projet est de faciliter l’accès et la qualité de la formation dans les PME par l’utilisation des TIC et la mise en place de dispositifs innovants de formation.”


8. Conclusion


Outil de pilotage à l’origine, COMPÉTICE peut aujourd'hui être considéré davantage comme une bibliothèque de ressources : il témoigne de l’évolution des compétences TICE depuis le présentiel jusqu’au distanciel complet.

En parallèle, les outils et les usages ont évolué et se sont diversifiés. Le niveau des compétences demandées est de plus en plus élevé : les connaissances procédurales des outils TICE ne suffisent plus. C'est le cas en particulier pour le groupe de compétences “communiquer”, surtout si on actualise l'analyse de COMPÉTICE avec les nouveaux usages encore peu formalisés de l'internet collaboratif.


9. Mots clés


Acteur
Compétence
Projet
Scénario
TICE (Technologie de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement)


10. Sources


[1] http://www.educnet.education.fr/bd/competice/superieur/competice/index.php
[2] http://ressources.algora.info/frontblocks/news/papers.asp?id_papers=1472&ID_THESAURUS_NODES=1042
[3] http://www.centre-inffo.fr/Competice-outil-de-pilotage-des.html
[4] http://www.tlcentre.net/resource_files/resources/104/06-09-20_modeles_ped_Strasbourg_FR.ppt
[5] http://gev.industrie.gouv.fr/IMG/pdf/competicedef.pdf
[6] http://www.educnet.education.fr/bd/competice/superieur/competice/libre/comp_scenario/graph.php?ID=3
[7] http://www.educnet.education.fr/bd/competice/superieur/competice/libre/comp_scenario/cs1.php?ID=3# (version textuelle)
[8] http://www.educnet.education.fr/bd/competice/superieur/competice/libre/ecarts/graph.php?ID=4
[9] http://www.educnet.education.fr/bd/competice/superieur/competice/libre/ecarts/ecarts.php?ID=4 (version textuelle)
[10] http://gev.industrie.gouv.fr/
[11] http://refad.ca/nouveau/Memoire_sur_les_competences_FAD_Mars_09.pdf
[12] http://www.refad.ca/
[13] http://www2.c2i.education.fr


Version du 25 octobre 2010
Équipe de rédaction : Odile Gault-Lescure, Danièle Poupard, Virginie Rousseau-Esparel, Christine Talboom

Il y a 49 commentaires sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]